Discours de Leila KHAYAT

 

 

 

« C’est pour moi un immense bonheur de participer avec vous à ces journées, organisées par l’ANDI et,  dédiées aux femmes chefs d’entreprises et  à l’occasion donnée à SEVE pour célébrer son 20 nième  anniversaire.

 

SEVE est une des perles qui composent le magnifique chapelet qu’est FCEM

J’aimerais féliciter et remercier l ANDI pour la magnifique organisation,  de ce forum sous le thème ’contribution de la femme algérienne à la relance des activités productives’ ici à Annaba dénommée  à  juste titre la coquette.

 

Mesdames et messieurs, l’histoire de l’Algérie  on ne le rappellera jamais assez,  est jalonnée de femmes remarquables, qui ont contribué à libérer l’Algérie du joug du colonialisme

 

-Djamila BOUHIRED véritable icône de la guerre d’Algérie

 

-Nafissa HAMOUD militante du FLN, professeur en médecine, elle devient commandante de l’armée de libération nationale

Je citerai également la figure altière  de Fatma NSOUMER , qui, elle, dirigera une armée  et mourut à 33 ans en prison en 1863

 

Et tout dernièrement ces braves algériennes qui durant dix ans à force de détermination, de courage et au prix de leur sang ont su faire barrage à l’obscurantisme et aux forces du mal qui défiguraient l’Islam et ses valeurs

 

Le même combat s’impose aujourd’hui aux tunisiennes et elles aussi répondent présentes à l’appel de la patrie, de notre TUNISIE tant aimée et respectée pour la paix qui y règne, l’esprit de tolérance de son peuple attaché à sa culture, ses traditions. Nous triompherons incahaAllah de ceux qui veulent nous imposer un système qui n’est pas nôtre !!...

 

Je reviens à mon histoire avec SEVE .  Aussitôt élue en qualité de présidente mondiale FCEM, ma première préoccupation était de renforcer FCEM en y faisant adhérer la rive sud méditerranée comptée souvent absente.

 

Je rencontre les membres de la jeune association SEVE présidée par une talentueuse et dynamique femme chef d’entreprise Yasmina TAYA. Subjuguée par la vitalité et l’énergie des femmes membres de SEVE, je propose de marainer l’adhésion de ce merveilleux réseau   mondial. Après l’Algérie se fut la création  d’une association marocaine AFEM, puis mauritanienne UMAFEC, égyptienne EBWA. FCEM s’est enrichie de ce potentiel de jeunes entrepreneures enthousiastes, positives et disposées au réseautage.

 

SEVE se distingue année après année par son œuvre basée sur l’inclusion, la participation, la communication, la formation….

 

Mais que de défis restent à affronter ? dans un monde où l’économie  est globalisée. Il s’agit pour nous toutes de stimuler aussi la création d’entreprises par les jeunes, d’accroitre l’investissement en identifiant d’autres  niches, d’autres secteurs porteurs et haute valeur ajoutée

 

Le réseau mondial FCEM permet à toutes les associations nationales d’offrir à ses membres des opportunités pour les échanges, l’exportation grâce aux journées B to B pendant les congrès ou les conseils mondiaux FCEM.

 

Je rappelle à toutes la tenue fin septembre du congrès FCEM à Marrakech, un rendez- vous à ne pas manquer, une occasion de découvrir d’autres expériences, d’autres talents

.

J’invite SEVE à présenter sa candidature pour abriter la tenue d’un comité. Occasion de donner de la visibilité aux algériennes et à leur génie créateur. FCEM aura beaucoup à découvrir du don entrepreneurial et de la capacité à innover et à créer des richesses redistribuée par l’emploi par les membres SEVE. »

 

Leila KHAYAT

Présidente honoraire  FCEM.

 

 

Service++

Téléchargements

Liens

  • w-facebook
  • w-twitter
  • w-googleplus